Durant le confinement, alors que les personnes étaient plus ou moins calfeutrées et coincées chez elles, privées de liens sociaux, les communications ont été multipliées. Les échanges ont été nombreux grâce aux technologies numériques, notamment. De plus, l’imagination n’a pas manqué. 

Une des choses qui m’a beaucoup impressionné ces dernières semaines, c’est le montage mis en place pour des concerts et des chorales virtuels. 

Ainsi, l’Orchestre de Chambre de Paris a proposé une adaptation remarquable de The Show Must Go On ! que l’on peut retrouver sur Youtube.

 

Unknown-1

J’ai aussi pris le temps de voir et d’écouter, toujours grâce au Net des enregistrements magnifiques de concerts classiques (j’ai un faible pour Mozart, Bach et les adaptations symphonique de certaines musiques de films).

La musique a quelque chose de magique et si elle adoucit les moeurs, elle transporte loin, même en confinement.

À chaque fois, admirant les musiciens, leurs instruments et ce qu’ils en font, je reprends espoir en l’homme. Il est capable de beau, et même de très beau.

De temps en temps, il faut effacer les images sombres que les actualités nous envoient en pleine figure et se remettre à écouter, par exemple, ceci : 

https://www.youtube.com/watch?v=q9rvyvssvuI

Unknown