Cette question, je me la pose parfois lorsque je découvre que ce que je suis en train de vivre semble avoir été semé voilà déjà bien longtemps. Pour illustrer cette réflexion ou cette observation, un exemple simple qui vient encore de se produire.

Au fond d'un tiroir, je retrouve une série de cartes postales, toutes identiques, que j'ai récupéré voilà au moins 35 ou 40 ans, dans une espèce de brocante. Cette carte postale représente l'Amiral de Coligny. Pourquoi ai-je acheté cette série de cartes très difficiles à utiliser ? Le personnage ne m'ayant pas marqué plus que cela.

 

 coligny Lorsque l'an dernier, un éditeur m'a demandé d'écrire un ouvrage sur la Saint-Barthélemy, j'avais totalement oublié cette carte, mais naturellement, Coligny revenait d'un coup sur le devant de mes pensées. En remettant la main sur ces portraits de Coligny, alors que le livre sur la Saint-Barthélemy est écrit et publié, je suis étonné. Cet ancien achat était-il un indice ? Y-a-t-il un Petit Poucet qui sème des cailloux blancs ? Dieu pointe-t-il des événements, même petits, pour nous dessiner un itinéraire ? Vaste question.

Quoiqu'il en soit une carte représentant Coligny est désormais sur mon bureau...